Catégorie:

Lifestyle

Quelle huile pour quelle utilisation ?

Par

Les huiles végétales sont nombreuses et leurs utilisations variées. Nous allons donc vous aider à y voir plus clair sur leur composition, leurs vertus et leurs utilisations.

Il existe une multitude d’huiles pour cuisiner : huile d’olive, de colza, de tournesol, de coco, d’arachide… Laquelle est la plus appropriée en fonction de nos plats et du programme Miniweight ? Réponses.

L’huile d’olive

L’huile d’olive est réalisée à partir d’olives noires, très souvent originaires d’Italie, d’Espagne ou du Maghreb. Les olives sont broyées puis pressurées afin d’extraire leur jus. Pour bénéficier d’une huile de qualité, il faut privilégier l’huile d’olive vierge extra. L’huile d’olive présente un aspect jaune-vert ; son goût fruité est prononcé et très agréable. Incontournable, cette huile est parfaite pour mettre en valeur des salades composées. Sa saveur rappelle irrésistiblement le soleil de la Méditerranée. On peut également l’utiliser pour relever des marinades de poisson ou des ratatouilles.

L’huile de tournesol

Pratique pour cuisiner à la poêle ou préparer des plats mijotés, cette huile supporte les hautes températures et présente un goût neutre. On l’utilise notamment pour la pâtisserie, ou pour faire cuire la plupart de nos poissons, légumes ou faire griller un morceau d’entrecôte…

L’huile d’arachide

Ce type d’huile, au goût neutre, s’utilise principalement pour les fritures, notamment pour la cuisson de pommes de terre, ou de beignets. Comme l’huile de tournesol, vous pouvez également vous en servir pour faire revenir des légumes ou cuire des poissons à la poêle.

L’huile de colza

Riche en oméga 3, l’huile de colza est elle aussi bénéfique pour notre santé. Elle est souvent utilisée dans la préparation de mayonnaise ou de vinaigrette, ou encore pour accompagner nos poissons et pâtes.

L’huile de coco

Parfumée à la coco, cette huile riche en acides gras saturés aide à renforcer notre système immunitaire. On l’utilise tant dans la cuisson de nos plats que pour la préparation de délicieux gâteaux.

L’huile de lin

Cette huile riche en oméga 3 et 6 ne contient pas de cholestérol. Pour autant, elle ne s’utilise que pour des salades, puisqu’elle ne supporte pas la cuisson. Son goût de noisette est parfait pour accompagner toutes vos entrées.

5 erreurs à ne pas commettre quand on se pese

Par

En pleine été, on est nombreuses à céder au réflexe régime et balance. Pourquoi pas si ça nous permet de nous sentir bien dans notre maillot mais faisons le bien !
Pas question toutefois de faire n’importe quoi et de se laisser guider par le dernier régime à la mode, souvent bien trop restrictif et contraignant pour être vraiment efficace et se laisser harceler par l’envie de se peser à chaque repas.

Miniweight vous propose de retrouver les erreurs à ne surtout pas commettre :

SE PESER TOUS LES JOURS

Lorsque l’on se lance dans un programme nutrionel comme Miniweight, on a tendance à espérer que les résultats soient directement retranscris sur la balance dès la première semaine et souvent même le premier jour. Enorme erreur car notre poids fluctue d’un jour à l’autre en fonction de ce que l’on a bu, consommé ou éliminé au cours de la journée. Rien ne sert donc de trop se peser, sinon de se faire du mal.

Si, par exemple, vous avez mangé salé au dîner, votre corps peut retenir les fluides en plus grande quantité et augmenter le chiffre sur la balance le lendemain matin. A l’inverse, si vous réduisez votre consommation de glucides, vous pouvez perdre de l’eau temporairement, ce qui allège un peu votre poids sur la balance.

SE PESER AVEC DIFFERENTES BALANCES

Toutes les balances ne sont pas les mêmes, et le poids peut varier d’un produit à l’autre. « Pour avoir une idée de l’évolution de son régime, mieux vaut toujours utiliser le même appareil », recommande notre nutritionniste.

VOUS PESER LE SOIR

Si vous faites partie de ces personnes qui sautent (encore) sur la balance plusieurs fois par jour, vous avez certainement remarqué que votre poids peut fluctuer légèrement entre le matin et le soir. C’est, entre autres, dû aux aliments que vous avez ingérés tout au long de la journée. Le moment idéal pour vous peser est le matin au réveil, sans vos vêtements et après avoir vidé votre vessie.

POSER SA BALANCE SUR UN TAPIS OU DE LA MOQUETTE

Quand on pose une balance sur un tapis ou une surface molle (type moquette par exemple) peut rapidement fausser vos statistiques : une balance, ça doit se poser sur une surface plane et dure, comme du plancher, ou du carrelage.

Ce serait dommage de prendre 400 grammes juste parce que votre balance est mal placée.

VOUS PESER HABILLEE

Mais si vous ne vous pesez pas chez vous, vous ne savez peut-être pas de combien ajuster votre poids en fonction de vos vêtements. Et vous pensez certainement qu’ils pèsent plus lourd qu’en réalité.

Des chercheurs ont pesé 35 femmes et 15 hommes qui ne portaient que leurs vêtements d’intérieur, sans chaussures. Ils les ont pesés 4 fois en une année et ont dressé la moyenne du poids des vêtements pour chaque personne. Les vêtements des hommes (en moyenne) étaient plus lourds que ceux des femmes et, fait intéressant, leur poids ne variait que très peu dans l’année.

Ces résultats ont permis d’établir une moyenne et il est conseillé aux femmes de considérer que leurs vêtements pèsent en moyenne 0,8 kg et 1,2 kg pour les hommes.

5 astuces pour continuer de boire en maigrissant !

Par

L’alcool est calorique, nous n’allons pas nous mentir. C’est en fait l’éthanol qui est très riche : un gramme contient 7 calories ! Mais surtout cet éthanol favorise la rétention des graisses et vous assure une ligne disgracieuse au niveau du ventre et des hanches.

Mais si on veut limiter les dégâts, on peut toujours choisir avec attention l’alcool que l’on boit, en optant pour le moins calorique. Car oui, tous les alcools sont caloriques !

Afin de vous aider, voici une liste des alcools qu’on boit le plus fréquemment avec leurs calories :

alcools Qte(cl) glucides(grammes)

calories

Digestifs (Armagnac, Cognac…) 5 cl

traces

12

Gin, Vodka, Téquila, Whisky, Rhum 5 cl

traces

60

Vin blanc sec 10 cl

1

65

Vin Rosé 10 cl

2

71

Vin blanc liquoreux 10 cl

2

74

Pastis 5 cl

3

70

Champagne 10 cl

3

82

Vin rouge (11%) 10 cl

4

78

Vin blanc demi-sec 10 cl

4

78

Bière blonde classique 25 cl

4

80

Cidre traditionnel 25 cl

5

78

Vermouth (Porto, Martini, Cinzano…) 5 cl

6

70

Vin blanc mousseux 10 cl

7

90

Kir (vin blanc) 10 cl

7

90

Cidre doux 25 cl

8

70

Kir Royal (champagne) 10 cl

8

95

Sangria 25 cl

10

85

Bière sans alcool 25 cl

12

65

Bière brune 25 cl

12

88

Bière forte (> 8%) 25 cl

12

155

Panaché (bière + limonade) 25 cl

14

90

Liqueurs (Cointreau, Manzana, Amaretto, Curaçao…) 10 cl

25

200

    Voici donc nos conseils ultimes afin d’éviter au maximum la prise de poids et continuer à boire modérément :
  1. N’utilisez pas de soda tel que le cola ou la limonade pour couper votre boisson. car même si vous prenez une vodka faible en glucides et que vous la mixez avec du soda cela ne sert à rien.
  2. Evitez les « mix » du type Smirnoff Ice. Même chose pour les cocktails qui sont bourrés de sucre.
  3. Utilisez de l’eau gazeuse pour couper votre boisson plutôt. C’est sain, c’est pétillant et ça passe bien avec la plupart des alcools forts. Si vous n’aimez pas prenez un soda 0%, privilégier la stévia à l’aspartame.
  4. Mettez du citron dans votre boisson. Cela va limiter le pic d’insuline que vous aurez forcément en buvant. Qui dit moins d’insuline dit moins de formation de graisses.
  5. Ne buvez que 1 ou 2 verres. Facile à dire nous savons…

Manger Vegan, healthy ou pas ?

Par

La tendance « healthy », manger sain fait de plus en plus d’adeptes. Cela peut passer par un repas bio, du terroir, végétarien, sans gluten ou encore plus radical, vegan, c’est-à-dire entièrement végétal. Parmi les nouveaux régimes alimentaires (crudivore, paléo, chrononutrition …), le vegan gagne du terrain.

Fast food vegan, restaurants, magasins, épiceries, le marché végan est florissant. Plus qu’un prolongement de la mode du « tout bio », il est une des réponses sur le plan pratique à un questionnement écologique et éthique partout sur le globe sur nos modes de consommation.

On estime aujourd’hui à plus de 525 millions le nombre de personnes ne mangeant ni chair animale ni œuf sur terre : 40% de végétariens et végétaliens en Inde sur la totalité de la population, de 2 à 5% aux Etats-Unis, en Chine, 6 à 10% au Brésil ou en Allemagne.

En France, on estime à 2 millions le nombre de personnes ayant fait le choix de ne pas consommer les animaux dans leur quotidien (population de végétariens, végétaliens et véganes confondus). Difficile de dire si ce chiffre a augmenté, mais en tout cas il est devenu plus facile ces dernières années d’être végétarien : plus de choix dans les menus, plus d’informations sur le sujet (livres, associations, internet…), apparition de nombreux produits végétariens en grandes surfaces, sujet de plus en plus médiatisé en raison de l’importance prise par les questions écologiques et environnementales.

10 aliments qui rendent notre peau plus belle

Par

Bien nettoyer et hydrater régulièrement sa peau sont des armes imparables pour prétendre à une jolie peau. Mais l’alimentation ne doit pas être négligée pour autant. La beauté et l’éclat de votre peau débute dès l’assiette : ce qui passe à l’intérieur se voit à l’extérieur.

 

Nous vous proposons 10 aliments simples à uiiuluser pour garder votre capitale peau au top !

L’avocat

Il a beau être considéré comme un aliment riche et « gras », n’oubliez pas qu’il s’agit de « bonnes graisses », essentielles pour avoir une peau jeune et rebondie. L’avocat aide également à combattre les mauvaises graisses présentes dans les autres aliments consommés. Faible en cholestérol, il est riche en potassium, idéal pour éliminer les toxines, et en vitamine E et C qui luttent contre le vieillissement de la peau.

Le citron

Le citron est certes acide mais il lutte contre les infections (le top pour traiter l’acné), grâce à sa teneur élevée en vitamine C. Antioxydant, il permet de lutter contre les rides et promet un teint lumineux.

Le chou

Le chou n’est peut-être pas l’aliment le plus glamour, mais il contient d’excellents antioxydants. En participant à l’élimination des cellules endommagées, il nettoie la peau de ses impuretés.

Les noix

Les noix améliorent la qualité des ongles, des cheveux et renforcent l’élasticité de la peau. Le sélénium qu’elles contiennent lutte également contre les infections et agirait aussi contre l’acné. Les noix contiennent également du zinc, qui aide à prévenir le vieillissement de la peau mais aussi à apaiser les peaux irritées.

​Les poissons gras

Grâce aux omégas 3 qu’ils contiennent, les poissons gras sont quant à eux parfaits pour lutter contre les rides et améliorer l’élasticité des peaux sèches.

Les carottes

​Les carottes sont l’aliment bonne mine par excellence, à tel point que l’on peut même confectionner son propre auto-bronzant maison avec du jus de carotte.

Le raisin

Le raisin contient 20 antioxydants, faisant de lui un véritable atout anti-rides puisqu’il lutte aussi contre les radicaux libres. Petite astuce : on privilégie les raisins les plus colorés, qui contiennent le plus d’antioxydants.

​Les myrtilles, les framboises, la canneberge

​Myrtilles, framboises, canneberge : ces fruits sont recommandés pour une peau plus souple car ils aident l’organisme à produire naturellement plus de collagène.

Les oignons

L’oignon contient des antioxydants et des oligoéléments lui permettant d’assainir la peau, prévenir et soigner certaines infections. Antiseptique efficace, il est réputé pour son action contre l’acné.

Les tomates

Les tomates sont riches en lycopène, qui apporte un peu de rouge aux joues pour une meilleure mine.

Le bon soin complémentaire

Tous ces aliments constituent des alliés essentiels à la beauté de notre peau, nécessaires pour limiter les effets du temps. Ne reste plus qu’à les associer au meilleur programme possible.
Après des années de recherches et de nombreux tests, nous avons réussi à créer un comprimé pouvant garantir de vrais résultats rapidement visibles. Notre étude clinique démontre une perte de poids allant jusqu’à -2,7Kg en 15 jours et -3,4cm de tour de taille. Essayer le programme Miniweight, c’est signer pour un Résultat Garanti et sans risque.